S’adressant aux associations Action Barbès et SOS la Chapelle 

M Le préfet explique que les autorités sont particulièrement mobilisées depuis 2 mois sur les quartiers Place de la Chapelle et Barbès 

Plusieurs actions sont menées quotidiennement, temporairement réduites du fait d’événements liés à l’actualité. Monsieur le Préfet rassure les associations en garantissant que ce dispositif va très vite être mis en place à nouveau. 

  • Mutualisation des patrouilles du 10 eme et du 18 eme
  • Îlotage 
  • Présence des forces mobiles 
  • Présence de groupe de lutte contre les ventes à la sauvette  
  • La mobilisation des agents de la RATP 
  • Le Parquet a été mis en alerte, afin de permettre un suivi de ces actions de police 

Ces actions en quelques semaines ont abouti à :

  • 8400 évictions de vendeurs à la sauvette
  • 481 opérations de saisies
  • 426 arrestations (20 pour vente de cigarettes dont 4 avec pour plus de 100 paquets)
  • 1630 verbalisations
  • Actions menant à des fermetures provisoires d’établissements complices
  • Enlèvement de camions des commerçants des marchés gênants la circulation

Ces actions, et la présence policière visible ont abouti à une diminution des trafics

Cependant, ces actions n’ont d’effet que le temps de la présence des forces de police.

Les sujets suivants ont été abordés :

- Trafics, de cigarettes, de subutex

La police est en recherche des lieux de cache des cigarettes ou autres produits en vue de saisir la marchandise et ainsi travailler au démantèlement des filières.

 

- Arrivée migrants mineurs

Présence récente dans le quartier de plusieurs mineurs migrants.

La Police indique qu’il s’agit de jeunes marocains (12 à 14 ans ) et estime à 4 arrivées par semaine en moyenne. Ils sont très difficiles d’accès y compris par les associations Ils font l’objet d’une attention spécifique, la police travaille avec les associations pour mettre à l’abri ces enfants.

 

- Transfert du marché

En vue des travaux du métro, Le marché Barbès va être transféré courant septembre

A priori entre la place de la Chapelle et Stalingrad, pour une durée de 1 an et demi

Ce déplacement temporaire doit être encadré de manière à é éviter de faire subir aux résidents de la place de la Chapelle des nuisances supplémentaires

 

- Appels d’urgence

Les associations ont informé que les appels d’urgence au 17 sont saturés et dans certains cas inaccessibles durant plusieurs longues minutes.

 

M le Préfet s’engage à tenir ces rencontres mensuellement entre la Préfecture ; la mairie, la Police et les associations riveraines, et soutenir les efforts de rétablissement de l’Ordre Public durant plusieurs mois